le feuilleton, comme au XVIIIème

Publié le par YEBO!

Oui le feuilleton. Comme à l'époque ou le figaro n'était pas un journal connoté (canoté?). Qui obligeait les écrivains fainéants à écrire régulièrement, monnaie oblige... Voila qui me plait.

Une idée, pas de moi, d'un pote avec qui j'ai partagé pas mal de choses durant ces 10 dernières années. De ce genre d'idées simples et lumineuses que personne n'a jamais tellement elles sont évidentes.

Une idée donc, qui parlera à tous ceux qui ont vécu en Afrique, dans ces capitales qui se ressemblent beaucoup entre poussière et poubelles organiques. Avec qui ses vautours, qui ses aigrettes, tous charognards. Une histoire qui parlerait du destin des gardiens de maison... L'histoire d'un gardien.

Donc voila l'idée, écrire toutes les semaines un bout de la vie d'un gardien. M'obliger à écrire, régulièrement. Tâcheron? Lumineux? Je sais pas. C'est ça qui est intéressant.

Publié dans feuilleton

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article