Salut les consommateurs

Publié le par YEBO!

...de blogs

j'ai un petit carnet noir. Un moleskine. Le même parait il qu'Hemingway, mais sans ce qu'il a écrit dessus.

Avant c'était un carnet peu "marketé" mais très utilisé par les artistes et... mon grand père. La boite était à Limoges je crois. Hemingway et autre closeriens des lilas ayant trépassé, la boite a coulé itou. Elle a été rachetée par un groupe italien qui lui sait marketer les petits carnets. Est ce que Paul Auster y est pour quelque chose, qui a écrit un chouette livre sur un auteur qui ne pouvait écrire que sur un carnet bleu vendu à Brooklyn par un marchand chinois prématurément disparu?

En tous cas, sur les miens ça y va. Par intermittence mais ça gratte au crayon papier. C'est parfois intime parfois coup de gueule parfois un mix. Sur ces pages, les plus intimes ne sont pas retranscrites. Pour l'instant. Mais un blogueur est par essence un exhibitionniste. Êtes vous voyeurs? 2 femmes pour l'instant ont réagi à mes délires introspectifs extravertisants. Amies chères.

"Mais là n'est pas mon propos" (Higelin, Caviar et Champagne, Attentat à la pudeur acte I scène 3)

Il y a 10 15 ans, Monsanto commercialise des OGM. Tu tripotes les gènes du mais "pronounce maysse", les rend invincibles aux petites bestioles qui, comme disait ta grand mère, ne mangent jamais les grosses. Irreproductibles.

mai 2007, petite émission à un journal TV sur les apiculteurs américains qui voient leurs ruches déperir. Les abeilles crever une à une, les vieilles se casser, les jeunes déboussolées. Sans vouloir jouer les prédicateurs à la Tintin dans l'étoile mystérieuse, "la fin du monde est proche" et tout le toutim, je crois qu'il serait temps qu'on bouge nos jolis postérieurs. Les catastrophes façon Union Carbide à Bophal (?) sont toujours considérées à posterieur-i. Mais la, vu le nombre d'abeilles, ça commence à déraper sérieux. A ma connaissance, personne n'a fait le lien entre les abeilles qui se cassent et les bouffeurs de mais désinsectisés. Fallait il le faire?

Publié dans gubpasline

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article