jour du printemps plus un

Publié le par YEBO!

Top chrono...Vous bien au froid dans les tourmentes de neige, pluies et pollen, moi attendant bien au chaud (façon cocotte minute) devant la statue du libérateur de la nation, le point levé, qui trône à portée de vue de mon bureau...

Les choses s'accélèrent encore: mes collègues, sachant que je pars, qui me demande qui un rapport, qui l'accès à ses mails (ça s'arrête là) bref, je regretterai pas la ville mais les angolais oui...

Un petit poème pour Cécile...

Cambrée elle l'est

Des bêtises elle en fait,

Son pouce elle le suce

A défaut de sucre d'orge

Fière elle le devient

Et curieuse comme la pie

Voleuse qui bâtit

Son empire familial

Par petites touches

Photographiques

La tête en arrière elle dort

L'eau elle adore

Ecrire. Ecrire en pointillés

Interrogatifs et répétitifs

Comme pour se rassurer

« M'a t'on bien comprise? »

Publié dans gubpasline

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article