14 03 06

Publié le par YEBO!

J-30. La tension monte. Les étudiants diants diants foutent le bordel dans l'unique but d'assurer un emploi stable un CDI où tu signes en bas à droite pour un contrat de 53 ans un pacte avec le diable tout cela me semble une vaste fumisterie. On est bien loin de l'esprit de 68. Nos voisins nous considèrent déjà comme ayant le "cul bordé de nouilles" avec tous les privilèges sociaux existants alors certes, il faut les protéger mais savoir aussi être concret. Villepin Jospin même combat!

Ici les préparatifs s'accélèrent tout va plus vite je me lève avec le soleil c'est agréable. La rumeur de la ville les cris des vendeuses de poissons qui déambulent dans les quartiers résidentiels "carapãowe" avec leurs voix nazillardes tandis que leurs frères proposent d'un voix forte "omo, sabão sabonete". Les hélicos qui drainent leurs ouvriers quotidiens entre leurs bases vie et les plate formes offshore. Les étudiants de jour en blouses blanches qui marchent au soleil levant. Je m'emplis de ces images en sachant que je ne les verrai plus de sitôt...

Publié dans gubpasline

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article